Le complexe de la sorcière

Description

Le complexe de la sorcière.

Isabelle Sorente. Poche. 21 janvier 2021.

Une nuit, Isabelle Sorente rêve d’une femme au crâne rasé et aux yeux clairs. Qui est-elle ? Pourquoi est-elle apparue cette nuit-là ? Sans pouvoir l’oublier, l’autrice commence à enquêter. Et peu à peu, elle découvre l’histoire de ces femmes qui ont été pourchassées, persécutées, torturées et tuées parce qu’on les soupçonnait d’avoir conclu un accord avec le diable. Pendant trois siècles en Europe, à l’époque « éclairée » de la Renaissance, des centaines de milliers de femmes ont été victimes des chasses aux sorcières.

C’est l’empreinte psychique de ces persécutions, et avec elle, celle des secrets de famille, que l’auteure explore dans ce récit envoûtant sur la transmission et nos souvenirs enfouis. Car plus Isabelle Sorente en apprend sur ces femmes persécutées, plus cela lui rappelle ses propres expériences passées. Les souffrances des sorcières ont-elles laissé une trace dans l’inconscient de toutes les femmes ? Le complexe de la sorcière est une enquête littéraire et historique sur l’identité féminine et sa construction au fil des générations, un roman sur l’adolescence, la mémoire familiale et les initiations cruelles ou transformatrices.

A lire également

Le complexe de la sorcière est cité dans Disparition des sorcières et inutilité du féminisme chez les Bisounours.

Lien entre la sorcière et la figure du bourreau

Ca pourrait être une histoire de sorcières et féminisme, au sens où on l’imagine. Chapeau pointu ou fantasme de magie. Mais Le complexe de la sorcière jointe subtilement les propos précédents avec la vie de femme ordinaire de l’auteure : blessures d’enfances, rejet, différence, féminité, relations. Simplement, ses jours de cette façon relus et reliés aux mémoires sorcières, où comment par une sorte de capillarité temporelle les persécutions transpirent et imprègnent, façonnent et détournent les rapports entre les hommes et les femmes.

Bourreaux les uns, victimes les unes, semblablement assaillis de mémoires inconsciemment portées et reportées sur l’autre.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le complexe de la sorcière”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimerez peut-être aussi…